Question Fiscale information et assistance fiscale en ligne
Retour à l'accueil

Simplification des conditions de l’octroi des agréments pour les monuments inscrits au titre des monuments historiques, à compter du 1er janvier 2016.


Arrêté du 10 février 2016 publié au journal officiel du 26 février 2016 : déconcentration des procédures d'agrément pour les monuments inscrits au titre des monuments historiques.





Jusqu’à présent l'agrément permettant à certains propriétaires de biens immobiliers classés de bénéficier de dispositions fiscales particulières devait être obtenu auprès du directeur départemental ou régional des finances publiques du lieu de situation de l'immeuble.
 
Désormais, en application de l'article 1649 nonies du code général des impôts (CGI), l'article 170 septies I de l'annexe IV au CGI prévoit que les agréments fiscaux prévus aux II et V de l'article 156 bis du CGI  seront délivrés par un pôle déconcentré unique dépendant du directeur régional des finances publiques d'Auvergne - Rhône-Alpes et du département du Rhône, quel que soit le lieu de situation du monument historique.
 
Lorsque l'affaire est évoquée par le ministre chargé du budget, l'agrément demeure délivré par celui-ci.
 
Ce texte concerne les personnes physiques ou morales, les propriétaires d'un immeuble classé ou inscrit au titre des monuments historiques détenu par une société civile non soumise à l'impôt sur les sociétés ou ayant fait l'objet d'une division.
 
Ces dispositions sont entrées en vigueur  le 27 février 2016.
 



03/03/2016
Lu 102 fois