Question Fiscale information et assistance fiscale en ligne
Retour à l'accueil

Option à l’impôt sur les sociétés préalablement à une absorption et abus de droit



Rescrit fiscal du 1er novembre 2011 N° 2011/29 (FE)




Dans le cadre de la procédure d’abus de droit la question suivante a été posée :

L'option à l'impôt sur les sociétés prévue par les dispositions du 3 de l'article 206 du CGI exercée par une société préalablement à son absorption effectuée sous le régime de faveur prévu à l'article 210 A du CGI, peut-elle être remise en cause sur le fondement de l'abus de droit fiscal ?


Il a été répondu comme suit :

Cette option, qui est irrévocable et qui s'applique rétroactivement à compter de l'ouverture de l'exercice au cours duquel elle est exercée, n'est pas susceptible d'être écartée sur le fondement de l'abus de droit fiscal sur le seul motif qu'elle a pour effet de permettre l'application du régime de faveur des fusions et opérations assimilées.
Conformément aux dispositions du 1 de l'article 239 du CGI, elle doit être notifiée avant la fin du troisième mois de l'exercice au cours duquel l'entreprise souhaite être soumise pour la première fois à cet impôt.



02/11/2011
Lu 978 fois
















Modèles de courriers & actes







Dans le forum