Question Fiscale information et assistance fiscale en ligne
Retour à l'accueil

Limite d’exonération à l’impôt sur le revenu de la contribution des employeurs à l’acquisition par les salariés de chèques vacances en 2010


Instruction fiscale 5 F-2-11 publiée le 3 février 2011








Conformément à l’article L. 411-5 du code du tourisme, repris sous le 19° bis de l’article 81 du CGI, le complément de rémunération résultant de la contribution de l’employeur à l’acquisition par les salariés de chèques-vacances, augmentée, le cas échéant, de celle du comité d’entreprise, est exonéré d’impôt sur le revenu dans la limite du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) apprécié sur une base mensuelle.



Pour déterminer la limite d’exonération, il convient de retenir le taux horaire du SMIC au 1er janvier de l’année d’acquisition des chèques-vacances, soit 8,86 € pour l’année 20101, et de multiplier ce taux par l’horaire mensuel correspondant à la durée hebdomadaire de travail du salarié considéré. Le montant ainsi obtenu est arrondi à l’euro supérieur.



Ainsi, par exemple, sur la base d’une durée du travail de 35 heures hebdomadaires, la limite d’exonération s’établit pour l’imposition des revenus de l’année 2010 à 1 343,77€ [ (8,86 € x 35 x 52) /12 ], arrondis à 1 344 €.
EndFragment




04/02/2011
Lu 511 fois
















Modèles de courriers & actes







Dans le forum