Question Fiscale information et assistance fiscale en ligne
Retour à l'accueil

EXONÉRATION DES DROITS DE MUTATION PAR DÉCÈS DES SUCCESSIONS DES MILITAIRES DÉCÉDÉS EN OPÉRATION EXTÉRIEURE




Actuellement, seules les successions des militaires décédés en temps ou par fait de guerre sont exonérées de droits de mutation en application de l’article 796 du code

général des impôts.

 

Le projet de Loi de finance pour 2010 propose d’étendre l’exonération spécifique de droits de mutation par décès attachée aux successions des militaires, qui s’applique en cas de décès en temps ou par fait de guerre, aux décès survenus lors d’opérations extérieures (OPEX) quel que soit le type de mission concerné (opération militaire, maintien de la paix, mission humanitaire…), dès lors que le décès est intervenu pendant l’opération à laquelle participait le militaire concerné ou dans les trois ans qui suivent.

 

Afin de permettre l’application de ces dispositions notamment aux successions des militaires décédés en Afghanistan en 2008 et 2009, cette mesure s'appliquerait aux successions ouvertes depuis le 1er janvier 2008.

 




14/10/2009
Lu 1011 fois